Fais donc ca !

Le blog de ddschutz.

Steack Frites !

Steak frite !

UN film d’Eric et Ramzi.

Mais non ! Ne partez pas je vais vous expliquer ! Tous les vendredi matin (en fait c’est pas vraiment le vendredi matin car je l’écoute le plus souvent en podcast, je ne suis plus du genre à attendre une émission à la TV ou la radio) la très charmante Rebecca Manzoni nous gratifie d’une chronique drôle, culturelle et musicale habilement nommée Tube and Co.

Et la devise du Tube and Co c’est “ Le dernier arrivé est fan de Phil Collins”, un extrait d’un film. Et cet extrait a été tant passé que je me suis demandé d’où ça venait.

C’est là que j’ai découvert ce film STEACK. Un nom qui sent bon le barbecue Redneck.

Ce film est totalement second degré, mais tous les codes des films de lycée américain sont là. Et ils sont tous tournés en dérision.

Les grosses voitures, les footballeurs qui détestent les geeks, la chirurgie esthétique.

Et donc dans ce film pour être à la mode et être accepté dans le “club” des Chivers il faut boire du lait, se faire refaire le visage, rouler en gros 4x4 et écouter de la musique expérimentale. Le genre de musique qui fait mal à la tête au bout de 5 minutes mais qu’ils écoutent à fond dans leurs 4x4. Ce qui donne la scène où pour montrer leur virilité ils font une course, et leur leader de lancer cette phrase devenue mythique (enfin presque) “Le dernier arrivé est fan de Phil Collins”

steack affiche du film

Le film loin d’être une référence est assez divertissant. Il faut quand même aimer l’humour d’Eric et Ramzy. Le parallèle avec les films de lycée américains est bien traité et bien tourné en dérisions, mais ça ne suffit pas à sauver le film. Un peu comme l’était Seul two, un film sympa mais qui ne passera pas l’hiver. Et c’est dommage car il y de l’idée dans la parodie de film américain. Il manque quelque chose qui en ferait un bon film.

Pour les fans d’Eric et Ramzy, vous pouvez y aller pour les autres, l’offre Netflix apporte tant de diversité vous pouvez passer ce film.

Comments