Fais donc ca !

Le blog de ddschutz.

FEFFS 1ere Impression

FEFFS

Sous cet acronyme qui peut paraître barbare se cache simplement le festival européen du film fantastique de strasbourg. Vous trouverez sur leur site moults infos.

J’ai récupéré le lundi 28 aout le programme et je vais vous parler des films que j’ai repéré.

Soyons clair je n’ai vu aucun de ces films, je vais juste vous parler des films qui avec leur titre et leur pitch ont attiré mon attention

Le film d’ouverture “Ca”) une adaptation de Stephen King qui a l’air effrayante au possible. C’est pourquoi je n’irai pas la voir au cinéma pour éviter de me rouler en boule de peur au milieu du cinéma.

Dans la selection officielle j’ai repéré jupiter’s moon un film avec un migrant qui peut léviter. Du coup les frontières c’est un peu moins un problème. Un film de secte, the endless ; enfin un retour dans une secte. Les héros retournent dans une secte dont ils se sont évadés. J’ai dans l’idée une sorte de the village dans laquelle on retourne dans un endroit etrange.

Dans la selection cross-over : The little hours un film avec des nonnes un peu folles. On est loin de sister act, à mon avis.

Super dark times un groupe d’ado jouent ensemble et en tuent un malencontreusement. Une esthetique des années 90 qui pourrait faire penser que les jeunes de “Stranger things” ont mal tourné.

Dans les midnight movies : Game of death : un groupe d’ami jouent à un jeu de société qui les forcent à s’entretuer. Ca me parrait êtrange mais bon surement un successeur de jumanji.

Mayhem : un virus qui décuple la rage des gens se propage dans l’open space. Un film à aller voir avec ses collègues de boulot avant de les tuer.

Prey : Un lion tueur à amsterdam. Pourquoi pas je suis preneur.

Ron Goossens, low budget stuntman L’histoire d’un cascadeur qui devient une star des réseaux sociaux. Ca ne fait pas rêver mais c’est le même réalisateur que New kids nitro dont je vous engage à aller voir la bande annonce pour voir l’univers du réalisateur.

Scéance spéciale en avant première avec Zombilenium le film d’animation tiré de la Bande dessinée éponyme

Et une rétrospective humain 2.0 avec des films à aller voir si vous les avez raté au cinéma comme : Robocop, terminator 2, multiplicity, bienvenue à gattaca, Existenz.

L’invité cet année est William Friedkin. Même si vous ne le connaissez pas vous avez surement entendu parlé de certains de ces films, comme the french connection et surtout l’exorciste dont je vais peut être me laisser tenter d’aller le voir sur grand écran.

Voila ma première impression en regardant le programme, je vous en dit d’avantage rapidement.

Comments