Fais donc ca !

Le blog de ddschutz.

Little Evil

Les enfants des autres c’est toujours le problème. On le sait bien ses enfants à soi c’est les plus beaux, les meilleurs, les plus intelligents ; mais les enfants des autres c’est toujours c’est toujours une plaie.

Alors lorsque l’on épouse quelqu’un qui a déjà un enfant d’une autre relation, on ne peut pas fuir cet enfant, et la cohabitation peut parfois être difficile.

D’autant plus quand cet enfant à des comportements un peu étranges. Comme regarder la neige sur la tv, vivre dans le noir, parler avec une voix de démon, ou même vous enterrer vivant au fond du jardin.

Avant d’aller plus loin je voudrai revenir sur cette histoire de neige à la TV, il ne regarde pas un paysage alpin en hiver, il regarde un brouillard numérique produit par une non réception de signal. D’ailleurs de nos jours avec la TNT il n’est plus possible de voir cette “neige”, l’écran affiche juste “no signal” qui est quand même bien moins flippant.

Ce petit garçon qui a un comportement étrange est-il la réincarnation de l’Antéchrist ? Ou simplement un enfant avec des problèmes comportementaux ? Voilà la question que l’on se pose durant tout le film, en particulier au moment où il assomme et enterre vivant le beau-père.

Je vous rassure on a la réponse dans le film, mais je ne vais pas vous spoiler, mais plutôt vous encourager à regarder ce film.

Un beau film où l’on parle de famille recomposée, avec humour, mais en n’oubliant pas que les enfants sont aussi secoués après une rupture et un remariage.

J’ai bien aimé le groupe d’entraide pour les parents qui ont épousé un conjoint qui a un enfant d’une précédente union. À la manière d’un groupe d’alcooliques anonymes, ils racontent leurs mésaventures avec ces enfants.

Un bon film qui mêle humour, comédie sentimentale, et film d’horreur. À rajouter sur votre liste de film à voir sur Netflix.

Comments